Site Loader

Le parapente est un engin volant qui a comme origine, le parachute. On l’utilise pour le déplacement dans les airs, que ce soit pour un simple plaisir ou pour une compétition sportive. Cet aéronef est doté d’une voile, d’un mini moteur qui est intégré sur l’équipement de vol et qui se trouvera derrière le pilote. Mais on peut aussi trouver des parapentes sans moteur qui permettront dans ce cas, de faire des vols libres. Si vous êtes novice dans ce sport, voici quelques recommandations à prendre en compte.

Faites le bon choix de l’équipement

Il est impératif de choisir le bon équipement avant de se lancer dans le parapente. Dans ce cas, la première chose à voir est la voile ou l’aile. Cette dernière doit être homologuée et certifiée. Une aile doit en effet, respecter les normes demandées avant d’être mis sur le marché. Cela est nécessaire pour assurer la sécurité du pilote. Il faut aussi, choisir une voile qui s’adapte à ses expériences et son niveau. Autrement, vous aurez du mal à la diriger. Pour ce faire, il est préférable d’en faire l’achat avec les conseils d’un moniteur et éviter d’en acheter d’occasion si possible. Il existe aussi une fourchette de poids pour chaque voile. Cette fourchette doit également, être homologuée. En plus de la voile, vérifiez également la sellette dont la qualité assurera votre sécurité en plein vol.

La formation avant le lancement

Avant de se lancer dans le pilotage d’un parapente, vous aurez besoin de suivre une formation et un stage. Des écoles de parapentes sont là pour vous accueillir et vous aider à débuter et à progresser dans la pratique de ce sport. Durant ce stage, on vous fera découvrir les équipements, et vous aurez aussi une première prise en main. C’est aussi durant cette formation, théorique et pratique, que vous aurez à faire votre baptême de l’air à bord d’un parapente. Il vous faudra généralement, un maximum de 5 jour pour effectuer ce stage. Par ailleurs, dans la partie pratique, on vous apprendra également, comment décoller avec votre parapente, mais aussi, comment prendre les virages et atterrir sans risque. Pour cela, les moniteurs vous guideront d’en bas, à l’aide d’une radio que vous embarquerez. Et enfin, pour bien pratiquer le parapente, vous devez avoir des vêtements chauds, mais confortables. Préférez les habits de montagne pour ce faire. Vous aurez aussi à mettre des gants ainsi que des chaussures rembourrées qui permettent d’amortir les chocs à l’atterrissage.

Le meilleur endroit pour commencer

Dans les recommandations qu’on fait à un novice dans ce sport, on leur conseille également, de trouver un bon spot pour commencer le vol. Pour ce faire, faites le choix d’un environnement montagnard qui vous permettra de décoller bien en hauteur et d’apprécier un vol long qui vous fera progresser. En France, les spots ne manquent pas, mais plus vous aurez de la hauteur, plus l’expérience sera grandiose. Parmi les endroits les plus prisés dans ce cas, vous avez les Vosges. On a aussi, le Massif central ainsi que les Ardennes qui offrent des cadres parfaits pour ce type de sport. Vous pouvez aussi vous rendre en Espagne ou en Suisse où les montagnes sont bien hautes et où l’expérience sera encore plus alléchante.

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *